• "Guidon au crépuscule"
  • "Propagande, vous avez dit propagande ?"
  • "Pause café"
  • "L'éloge de la lenteur"
telecharger

Françoise et Bernard Magnouloux : Tandem sur rail au Labrador

labrador

Pour continuer à démontrer que le vélo est un extraordinaire moyen de transport, les Magnouloux ont voulu en élargir le champ d'action en l'adaptant au chemin de fer. En partant de Montréal, ils ont ainsi pu atteindre le nord du Labrador entièrement à vélo alors que la piste ne dépasse pas Labrador City. Ayant pédalé jusque-là le plus normalement du monde, ils ont transformé leur tandem-VTT (la remorque devient side-car) et emprunté la voie ferrée, en jouant à cache-cache avec les trains, pour continuer leur chemin vers les réserves indiennes de Matimekosh et Kawawachikamach.
Site : Bernard Magnouloux


Hervé Magnin : le papillon Tortue

sahara

Léger et libre comme l’air, pesant et ventre à terre, le papillon-tortue est un hybride, un être mutant et poétique. C’est aussi le nom que le réalisateur avait donné à son vélo pendant qu’il pédalait de Montréal à Bogotá en 1988. Presque 30 ans plus tard, il témoigne à chaud de son second vélo-trip : Chambéry-Sahara aller/retour via Italie, Tunisie, Algérie, Espagne, France, en conditions hivernales. Filmé et monté sur place au cours des 6000 km du parcours, Le papillon-tortue retrace une aventure dont le thème central est la fraternité entre les peuples.


Philippe Lautridou : l'Afrique à vélo

afrique

En 2013, Philippe LAUTRIDOU a traversé une partie de l’Afrique, seul et à vélo, partant de Dakar au Sénégal jusqu’au cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud, totalisant près de 14 000 km sur 14 pays. Il voulait partir à l’aventure, découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures avec une autre approche de l’Afrique. Et au moment de faire ses derniers tours de roues vers CapeTown à la pointe du continent, il mesure toute la chance d’avoir voyager sur ce magnifique continent, avec ses paysages et ses animaux sauvages, de l’avoir parcouru à son rythme avec toute la liberté de se détourner des routes habituelles, et aller à la rencontre des Africains pour mieux comprendre leur quotidien et partager avec eux leur joie de vivre et goûter à l’hospitalité africaine. C’est aussi l’opportunité de mieux comprendre la souffrance et la difficulté d’une vie africaine authentique. Ce long voyage est aussi à une expérience plus personnelle, qui lui apprend à dépasser ses appréhensions et ses peurs, pour gérer des situations inconnues, quelquefois insolites, parfois compliquées ou dangereuses, mais qui restent avant tout de très bons souvenirs d’un voyage au cœur d’une Afrique attachante.


Martine et Dominique Gault : 20 mois sur les traces de Marco Polo

tibet

Voyage de 20 mois jusqu'en Chine... et retour. Avec une curiosité insatiable pour aller voir « ce qu'il y a derrière la colline » pour l'une et une soif d'aventure pour l'autre, la cinquantaine bien entamée, Martine et Dominique décident de faire de leur rêve une réalité, sans attendre l'heure de la retraite et d'explorer le monde au rythme du vélo. Du pas de leur porte en Alsace jusqu'aux confins de la Chine, par la mythique route de la soie, ... et retour, ils ont décroché les mythes qui les faisaient rêver et nous emmènent dans leur itinérance de 24000 km pendant 20 mois à 2 roues, parfois à pied, en autonomie, loin du confort, jusqu'aux hauts plateaux tibétains par les plaines surpeuplées de l’Inde, les cimes de l’Himalaya, forêts tropicales, steppes, taïga, déserts, par des températures de -20° à +50°, sur des pistes défoncées, des cols interminables... à la découverte des beautés naturelles de notre monde, à la rencontre de ses habitants et de l'incroyable hospitalité qui a donné un réel sens à leur voyage.
Site : Découvertes en chaine


logopeisey